Réunion de travail entre la Coalition sur les médias et l’éducation pour le développement en AFrique (CAFOR) et le bureau de liaison de l’Organization des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO).

Addis Abeba, Ethiopie, 16 avril 2019

Une délégation de la Coalition sur les Médias et l’Education pour le Développement en Afrique, (CAFOR) conduite par son Directeur exécutif, Dr. Lawalley Cole, accompagné par Mr. Tshimanga Mukadi-Mutoke, Conseiller principal et de Madame Biruktayet Bihon, Assistante Spéciale, a été reçue au siège du Bureau de Liaison de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture,(UNESCO) à Addis Abéba, Ethiopie, le 16 avril 2019 par Madame Ana Eliza de Alonso, Représentante de l’UNESCO  auprès de l’Ethiopie et Directrice chargée de liaison avec la Commission de l’Union africaine(CUA) et la Commission économique des nations Unions pour l’Afrique,(CEA).

Dans ses remarques préliminaires, le Directeur exécutif de la CAFOR, a informé la réunion de la Vision et Mission de la CAFOR, et a ensuite exprimé la nécessité pour la CAFOR d’établir un partenariat stratégique avec l’UNESCO en général, et à œuvrer en étroite collaboration au cours de la prochaine commémoration de la Journée   mondiale de la liberté de la presse qui aura lieu du 1er au 3 mai 2019.

Pour sa part, la Représentante de l’UNESCO a fait part de sa détermination de travailler en étroite collaboration avec la CAFOR, et d’assurer sa pleine participation à la Journée mondiale de la liberté de la presse afin accroître davantage sa visibilité. Elle a par ailleurs souligné que la célébration mettre un accent particulier sur le rôle de la presse dans le processus démocratique et électoral.

En outre, Madame Ana Eliza, par ailleurs,  a exprimé la nécessité pour la CAFOR d’entamer dans les deux années à venir à la procédure d’obtention d’un statut officiel auprès de l’UNESCO dans la perspective de renforcement des relations de travail afin de partager ensemble les informations, les programmes, ainsi que toutes autres activités relatives au domaine de l’éducation.

 

Par ailleurs, la Représentante de l’UNESCO a indiqué que la Journée mondiale de la liberté de la presse sera une occasion pour rappeler le rôle que la presse pourra jouer dans le monde et son apport au sein de la société. A cet égard, elle a signalé que la CAFOR pourra activement prendre part au projet de l’UNESCO pour la promotion de l’enseignement numérique et les communications mobiles en faveur de la consolidation de la paix pour les jeunes journalistes, et l’éducation au service de l’édification de la culture de paix et sécurité en Afrique.

Enfin, Madame Ana Eliza a terminé son intervention en formulant les vœux les plus sincères quant au renforcement du partenariat stratégique avec la CAFOR sur base des projets concrets, tels que la formation des journalistes comme apport dans la transparence des opérations électorales et post-électorales sur le continent.

 

COALITION SUR LES MEDIAS ET L’ EDUCATION POUR LE DEVELOPPEMENT EN AFRICA (CAFOR)

TEL.: +251-115-517700, FAX: +251-115-517844

SHARE